Label Égalité - Hyper U "Cœur Lozère"

Publié le par Sabine

Repris très partiellement en info dans le journal régional de France 3 du 29 Juin :

http://www.youtube.com/watch?v=0gBVtnTYhco&feature=youtu.be


Nicolas


Le magasin Hyper U « Cœur Lozère » vient d’obtenir le premier label Egalité professionnelle de la grande distribution en France

Fruit d’un travail engagé dès 2010, l’Hyper U « Cœur Lozère », à Mende, vient d’obtenir le label Egalité professionnelle décerné par l’AFNOR. C’est aujourd’hui le premier magasin de la grande distribution en France à obtenir ce label exigeant, grâce à des mesures novatrices en faveur de l’égalité professionnelle Femme / Homme et de la mixité.

Lorsque les dirigeants de l’Hyper U « Cœur Lozère », entreprise indépendante du réseau coopératif Système U ont engagé en 2010 cette démarche par volonté de faire progresser l’entreprise, cela représentait un défi passionnant :
-il n'y a aucun titulaire de ce label dans le secteur de la grande distribution, alors que l’industrie, les services, le transport ou le bâtiment comptent déjà de nombreux détenteurs du label Egalité.

Grâce à un travail quotidien et qualitatif, les 196 collaboratrices et collaborateurs du magasin profitent désormais d'avancées concrètes dans les trois domaines concernés par le Label Egalité :

 

  • la prise en compte de l’égalité professionnelle dans les relations sociales, l’information et la culture de l’entreprise,
  • l’égalité dans la gestion des ressources humaines et le management, et enfin
  •  l’égalité par la prise en compte de la parentalité dans le cadre professionnel.

La division par deux des temps partiels subis, la réduction des écarts salariaux F/H et une réelle mixité en matière de formation et d'évolution de carrière figurent parmi les progrès les plus significatifs. Le label Egalité a favorisé une culture d’entreprise plus équitable et plus ouverte, avec une feuille de route pragmatique pour renforcer l’égalité et la mixité professionnelle au travers notamment de groupes facilitateurs en interne.

 

Les grandes étapes du projet

Le magasin de Mende compte 196 collaboratrices et collaborateurs, dont 32 agent de maîtrise et 160 employé-es, avec une majorité de femmes (61 %), lesquelles sont peu présentes chez les agents de maîtrise (38 %).
Après avoir été longtemps un Super U (surface moyenne de 1 000 à 4 000 m2), le magasin de Mende s’est agrandi en 2006 pour devenir un Hyper U (4 000 m2 et plus), avec une couverture large des besoins tant alimentaires que non-alimentaires.

C’est dans le cadre du projet européen FSE pour l’égalité femmes hommes, et avec l’accompagnement d’une consultante spécialisée, Isabelle Gaydon-Ohl du cabinet IGO Conseil, que s’est déroulé ce projet.

En décembre 2010, Myriam Fraisse, Directrice des Ressources Humaines d'HyperU « Cœur Lozère » a bénéficié de 3 jours en ateliers de formation grâce au Programme Equilia*, et de 3 jours d’accompagnement avec le cabinet IGO Conseil pour réaliser un état des lieux détaillé : « le rapport de situation comparée » et le renseignement du dossier du Label Egalité.

En 2011, les premières mesures du plan de progrès sont adoptées avec le CHSCT et au sein d'un groupe de partage d’expérience : refonte des outils des ressources humaines, sensibilisation des collaboratrices et collaborateurs et de l'encadrement, accessibilité directe à la Direction pour tout membre du personnel qui le souhaite, question systématique liée au harcèlement durant l’entretien annuel, ouverture volontariste des postes managériaux aux les femmes,…

Premier semestre 2012, la formalisation du projet :

Composée de 4 personnes, une « Commission Egalité » est créée. Elle prend en charge tous les thèmes liés à l’égalité, avec des moyens pour travailler et agir : 4 réunions par an, enquêtes, campagnes d’information et mise en place de mesures.
Les procédures de ressources humaines de recrutement, de promotion, d’évaluation de la performance sont revues et retravaillées. Les représentations mentales de ce que « doit être » le travail des femmes et des hommes sont d'abord verbalisées pour pouvoir ensuite évoluer. Les mesures et les initiatives imaginées sont formalisées, transmises à l’ensemble du personnel. Un plan d’action est signé avec le CHSCT en mars 2012.

En juin 2012, l’Hyper U « Cœur Lozère » obtient le label Egalité.

* Le Programme EQUILIA, porté par Opcalia L.R. en partenariat avec IGO Conseil dirigé par Isabelle Gaydon-Ohl, FACE Hérault, le MEDEF LR, avec le support du MEDEF Lozère et de la CCI de la Lozère,  a permis de sensibiliser et d'accompagner les entreprises de la région Languedoc-Roussillon dans leurs nouvelles obligations en matière de Plan d'action en faveur de l'égalité Femme/Homme.

 

Des résultats qualitatifs

Les échanges entre les différents acteurs du magasin (Direction, Managers, RH, CHSCT) ont favorisé un management plus ouvert et plus attentif aux aménagements d’horaires, aux changements de postes et à la mixité : deux femmes ont par exemple été promues à des postes d’agent de maîtrise. L’entreprise améliore les outils et favorise la communication afin que les collaborateurs puissent mieux échanger avec la hiérarchie, questionner, proposer.

En 2012, La formation est réellement mixte avec autant de femmes que d’hommes formés.

La lutte contre les écarts salariaux a permis d’encourager la mixité sur des postes de maîtrise traditionnellement occupés par des hommes, grâce à la formation et au recrutement.

Le magasin a largement retravaillé son organisation, ce qui a permis de réduire le temps partiel subi, c'est-à-dire non issu d’une demande formulée par les salarié-es.
Toutes ces actions ont permis de faire baisser significativement le turn-over.

Cette dynamique d’entreprise a permis d’engager des actions fermes contre le harcèlement sexuel.

 

 

Pour Nicolas Bringer, Directeur Général de l’Hyper U « Cœur Lozère » :

«Nous sommes le premier magasin de la grande distribution à obtenir le Label Egalité Professionnelle et cela constitue pour nous une responsabilité : nous avons cherché à être exemplaire dans cette démarche, en luttant au quotidien contre les à-priori et en développant un management qui concilie la performance économique avec le bien-vivre et la mixité. Au même titre que la sécurité alimentaire, les valeurs d’équité et la mixité professionnelle sont des priorités au sein d’une entreprise familiale comme la nôtre. »

Pour Jean-Michel Brun, Directeur de l’Hyper U « Cœur Lozère » :

« La mixité femmes hommes redonne de la souplesse à l’organisation, apporte du lien social, et transmet aux clients des valeurs humaines immédiatement perceptibles.
En mettant en place en interne des services facilitateurs de l’équité professionnelle, nous engageons des mesures concrètes qui touchent le quotidien de nos collaborateurs. Concilier les temps de vie comme valoriser la parentalité sont des objectifs parfaitement compatibles avec un environnement professionnel rigoureux et exigeant, et contrairement à ce qu'on pourrait penser, cela touche également beaucoup les hommes ».

 

Agence Acte V


Publié dans Actualités

Commenter cet article